Réalisez un max d’économies avec Deways et 123envoiture !

Salut les Dewayseurs !

Vous souhaitez partir en vacances,  en week-end, ou tout simplement rendre visite à vos proches mais… vous n’avez pas de voiture et votre budget est limité !

Aujourd’hui, notre conductrice Anaïs vous délivre le bon plan de l’été pour voyager en toute liberté et en réalisant un maximum d’économies !

Vous souhaitez allez surfer sur la côte basque? Vous balader au bord des Châteaux de la Loire ? Vos parents habitent une ville mal desservie par les transports en commun ? Pire, les trajets en covoiturage arrivants dans la ville de votre choix sont quasi inexistants ?

Pour rester maître de son trajet, Deways et son partenaire 123envoiture vous propose LA solution idéale pour voyager pas cher !

Combiner la location de voiture à un particulier sur Deways et le covoiturage !

Un exemple ? Mardi dernier, Anaïs décide d’aller à Fougères rendre visite à ses parents pour le week-end.

Paris-Fougères, 3 heures par autoroute. 324km.
Paris-Fougères, 3 heures par autoroute. 324km.

 

Elle checke les trains. 120 € l’aller retour pour un Paris-Rennes. Autant dire que ce sera sans elle ! De plus, il faut que quelqu’un vienne la chercher à la gare car il reste encore 30 minutes de route pour arriver au domicile. Pas vraiment pratique !

Elle vérifie les covoiturages Paris-Fougères: deux trajets déjà complets. Quand aux autres, ils arrivent au minimum à 30 minutes de sa destination. Pas simple !

La solution ?

C’est facile, elle a loué un véhicule pour pas cher sur Deways en quelques clics et a choisi sa voiture idéale. Cette fois, Anaïs a réservé la Toyota Yarris de Liliane. Avec 900km inclus, sa réservation ne lui coûte que 90,52€ TTC pour 3 jours !

Réservez la voiture de Liliane !
Réservez la voiture de Liliane !

Une fois sa réservation effectuée, Anaïs s’est inscrite sur 123envoiture pour partager ses frais avec des covoitureurs ! Au total, ce sont trois places à 23€ par passager à l’aller et au retour.

Faisons les comptes:

Anaïs a dépensé au total 90,52€ pour la location du véhicule + 110€ pour le trajet aller-retour (péage compris). Elle économise 138 € grâce à ses covoitureurs.

Bilan des comptes ? 90,52€ + 110€ – 138€ = 62 € !  Son aller-retour pour seulement 62€ et la liberté de se balader où elle le souhaite avec sa voiture pendant tout le week-end !!!

24
Le château médiéval de Fougères

Vous aussi, vous souhaitez voyager en toute liberté ? N’attendez plus et faite comme Anaïs ! Réalisez un max d’économies en louant des voitures pour pas cher avec Deways et en partageant vos trajets sur 123envoiture !

A très bientôt !

L’équipe Deways

Vous avez vécu une super expérience grâce à Deways et vous aimeriez la partager avec la communauté ? Envoyez nous vos anecdotes à contact@deways.com !

Expérience électrique sur Deways

Citroën C0 de Sébastien sur DewaysTout le monde n’a pas la chance d’habiter à Paris et d’avoir un abonnement à Autolib’. Heureusement, sur Deways, on trouve déjà des propriétaires de véhicule électrique un peu partout en France, notamment à Lyon. Idéal pour une location de quelques heures ou une journée.

Ghislain, qui fait partie de la team Deways, nous raconte son expérience avec la Citroën C0 de Sébastien, à Lyon. Cette expérience permet d’illustrer ce qu’on peut attendre d’un véhicule électrique dans les pires conditions. Habituellement l’autonomie d’un véhicule électrique comme la Citroën est supérieure à 100 km. Continue reading “Expérience électrique sur Deways”

Moi, Noémi, Deways a sauvé mon week-end ! :)

Bonjour tout le monde,

Je m’appelle Noémi et ces jambes bronzées, je les dois uniquement à Deways !

louer voiture particulier

Tout a commencé l’autre nuit, alors que je me rendais à une fête, et que je fis la rencontre d’Alex et Gary, fondateurs de Deways. Les deux compères m’expliquèrent alors comment fonctionne Deways et quelle utilité je pouvais en tirer, sans que je comprenne immédiatement en quoi la démarche était si différente et innovante par rapport aux autres. J’ai compris par la suite que Deways, c’est aussi et surtout une communauté dévouée et très efficace.

Dans la semaine, j’ai reçu l’appel d’un ami : « Ecoute Noémi, je ne peux plus supporter ce sale temps, allons dans le sud de la France, dans la maison de mes parents, juste pour le week-end ! »

Autopartage soleil
Totalement motivée pour partir, j’ai d’abord envisagé l’avion et le train. Ma joie s’est arrêté net lorsque j’ai vu le prix final : presque 300 euros pour un ticket aller retour !

L’équivalent d’une paire de Louboutin ! C’est vous dire !

location entre particulier

Alors que je cherchais une solution pour partir, Deways m’est apparu à l’esprit. J’ai appelé tout de suite Deways afin d’avoir des informations supplémentaires. Je devais partir dans moins de deux heures et je n’avais toujours pas de voiture.

La team Deways a-t-elle réussi a m’en trouver une ? Evidemment !

louer voiture deways

Deux minutes après, je parlais déjà sur Facebook avec Jonathan, le charmant propriétaire qui accepta de nous louer sa Polo. Et c’est deux heures plus tard, après avoir récupéré deux amis, que l’on quitta la capitale.
En l’espace d’un week-end, nous avons pu vivre une expérience inoubliable, et faire des économies pour profiter encore plus sur place !

location voiture entre particulier

On s’est tellement amusé que l’on prévoit de partir prochainement à Biarritz.

lower véhicule

Qui veut se joindre à nous ?

location voiture particulierVous pouvez retrouver tout mon album photo sur la page facebook de Deways !

A bientôt,

Noémi


Mai, loue une voiture et fais ce qu’il te plaît !

Bientôt le mois de Mai, l’arrivée des beaux jours, des fleurs, des fêtes et bien sûr de nos chers jours fériés. Alors si vous profitiez de ces quelques jours de repos bien mérités ?  Prenez la voiture et partez vous ressourcer à la campagne lors des différentes dates qui s’offrent à vous :

  • fête du travail mardi 1er mai
  • fête de la Victoire mardi 8 mai
  • jour de l’Ascension jeudi 17 mai
  • lundi de Pentecôte lundi 28 mai

Flânez le long des routes Alsacienne au volant d’une Mercedes :

 mercedes autopartage
location de voiture entre particuliers

Explorez les Vosges en famille à bord d’une spacieuse Peugeot Partner Tepee :
 Louez une Peugeot Bon plan co-voiturage

 Explorez les Vosges avec l'autopartage

Ou encore dégustez de délicieuses crêpes bretonnes au bord de mer à l’aide d’une Mini :

Bon plan

N’attendez plus pour parcourir nos magnifiques régions françaises, louez une voiture à un gentil Dewayseur  sans casser votre tirelire ou votre PEL 😉

Elliot pour l’équipe Deways

Roulez malin ! Partons en covoiturage avec Roulezmalin.com

Covoiturage Roulez malinChers dewayseurs, vous qui êtes fervents supporters de la location de voiture entre particuliers Deways et des modèles de consommation collaborative, vous devez très certainement avoir entendu parler du co-voiturage Roulez Malin. Le covoiturage Roulez Malin vous permet de partager votre voiture le temps d’un trajet avec des membres de la communauté qui font le même trajet.

Vous avez été nombreux depuis la création de Deways à nous avoir demandé de relayer vos offres de covoiturage sur deways.com ou sur notre page Facebook. Aujourd’hui, nous avons décidé de faire mieux et de vous faire bénéficier de notre partenariat avec le spécialiste du covoiturage www.roulezmalin.com où vous aurez la plus grande facilité pour trouver vos futurs covoitureurs. Plus de 200 000 membres, 120 000 trajets enregistrés et une application mobile pour trouver son trajet depuis son arrêt de bus ou sa gare.

Avec nos amis de Roulez Malin on se ressemble ! On est en effet de la même famille des bons plans de la consommation collaborative 🙂

– Le covoiturage Roulez Malin, comme Deways, c’est avant tout super économique : car plus il y a de passagers, plus vous partagez le coût du trajet. C’est simple : sur une année, ça peut représenter une économie allant jusqu’à 3000 € par an !

– Le covoiturage régulier, c’est en plus super écolo : un trajet régulier de 30km sur Roulez Malin c’est une tonne de CO2 économisée dans l’année…

– C’est convivial ! Comme Deways, roulezmalin est une communauté de partage et d’entraide dans laquelle on fait des rencontres sympa près de chez soi.

Partager, voyager, économiser

Donc cher dewayseurs, vous avez compris le plan maxi économie pour vos déplacements, c’est de louer une Deways, et de la remplir de covoitureurs sur Roulez Malin ! Bref RoulezMalinEnDeways 🙂

Pour en savoir plus sur Roulez Malin, il y a le blog : http://covoiturage-blog.com

Roulez Malin fait partie du Groupe Covivo

En plus de notre voiture partageons nos lieux de vie à des gentils touristes !

En tant que dewayseur, vous vous êtes sans doute interrogé(e) sur les autres biens/objets que vous pouviez partager mis à part les voitures sur Deways : ) Eh bien, avez-vous pensé à partager de l’espace ?
En effet, s’il vous reste un peu de place dans votre appartement ou votre maison ou même votre cabane de l’arbre de votre jardin, vous pouvez héberger un voyageur sympa pour une ou plusieurs nuits. C’est plutôt sympa car cela vous fait un revenu supplémentaire et vous avez la possibilité de rencontrer des gens souvent très intéressants et de partager un moment très sympa avec eux. Et ils peuvent bien sur dewayser votre voiture à la suite de l’expérience !

Magali Boisseau à l'initiative de Bedycasa

Ce concept a été développé par la jeune Montpelliéraine Magali Boisseau qui a créé Bedycasa, une communauté aux  valeurs proches de la nôtre qui relie les personnes voyageant à travers le monde chez l’habitant et les personnes  souhaitant partager tout ou partie de leur logement pour une ou plusieurs nuits. Ce projet représente une  alternative réelle pour répondre à un besoin de voyager « hors des sentiers battus », dans une optique de voyager au  rythme des locaux, adoptant leurs coutumes et traditions.

Différentes gammes d’hébergements chez l’habitant sont proposées correspondant à plusieurs catégories de  voyageurs : – les Chambres d’hôtes ou gîtes pour le vacancier

– Famille d’accueil pour l’étudiant étranger

– Hébergement chez l’habitant

On vous invite à essayer si vous voulez faire de belles rencontres.

Dans le même univers s’est créé Airbnb une entreprise américaine fondée par Brian Chesky et que nous avons eu la  chance de rencontrer à La Cantine à Paris lors d’un Master Class Event organisé par Antonin Léonard, auteur de l’excellent blog consocollaborative
Brian Chesky à la Cantine - Crédit et Remerciement à Adesias et Antonin Léonard -
Voici cinq conseils que Brian Chesky donne aux entrepreneurs de ce mouvement de la consommation collaborative ou collective :

1/ Créez d’abord pour vous

Créez quelque chose que vous aimerez utiliser et qui vous rendra la vie plus facile. Créez un service qui fonctionne, « imaginez que vous créez uniquement pour vous au début, de cette manière, vous serez convaincu qu’il est bon ». Créez quelque chose en quoi vous croyez réellement.Soyez passionné.

C’est bien sur le cas chez Deways, Gary et Alexandre les 2 fondateurs de Deways ont eu l’idée de Deways en répondant à leur propre besoin !

2/Faites les choses petit à petit mais faites les bien

Si vous souhaitez atteindre un public trop large et faire trop de chose en même temps, vous vous fixerez probablement des objectifs trop importants et il vous sera beaucoup plus difficile de vous concentrer sur des tâches de base qui font avancer. Concentrez vos efforts sur une petite communauté de personnes et sur un seul concept pour commencer. Restez concentré.

3/Mettez vos mains dans le cambouis

Allez sur le terrain et tester vous-même votre service en tant qu’utilisateur, sortez de votre bureau et lâchez votre ordinateur. Essayez de résoudre les problèmes vous-même, demandez à vos amis et votre famille d’effectuer des tests. Allez dans les villes où des personnes utilisent votre service, et utilises-le vous-même. Résolvez vous-même vos problèmes.
Alexandre ne se déplace qu’en transports en commun et en Deways , Gary a une communauté de plus de 15 dewayseurs qui loue régulièrement sa Smart (qu’il appelle d’ailleurs Smarties ! : ) ) Gary, Alexandre et toute l’équipe sont toujours là pour répondre à toutes les questions et petits soucis.

4/Soyez proche de vos utilisateurs

Rencontrez-les, écoutez-les, comprenez ce qu’ils veulent et ce qu’ils demandent. Quand le domicile de Brian est devenu les premiers bureaux d’Airbnb et que même la cuisine est devenu un bureau, il a décidé de quitter sa chambre et de vivre sur Airbnb, c’est ainsi qu’il a commencé à tester réellement son service. C’est en prenant son petit-déjeuner en pyjama avec ses hôtes qu’il obtient probablement les retours les plus instructifs sur son service. Soyez empathique.

5/Faites que les gens vous aiment (pas seulement vous apprécient)

« C’est mieux d’avoir cent personnes qui vous aiment qu’un million de personnes qui semble vous aimez. Si vous avez un million d’utilisateurs, vous ne pouvez pas tous les rencontrer, si vous en avez cent, vous pouvez tous les rencontrer ! » Si vous faites en sorte que ces gens vous apprécient, ils s’investiront et partageront votre service et votre histoire à d’autres. Ils seront les ambassadeurs de votre marque. Soyez apprécié.

Ce dernier conseil renvoie en quelque sorte au second : les petites choses qui ne semblent pas avoir d’impact important finiront par payer, en tout cas c’est notre philosophie !
Airbnb est (comme Bedycasa et Deways) l’exemple d’un modèle différent, un modèle collaboratif qui est en train de changer la manière dont les gens vivent. Nous commençons à réaliser que partager peut nous rendre plus heureux.
Pour être réussi, un service collaboratif doit être construit autour de l’utilisateur et doit être capable de s’adapter aux souhaits et besoins de ses utilisateurs. C’est essentiel pour des modèles vecteur de partage. Nous travaillons chaque jour pour être exemplaire sur tous ses points ! N’hésitez pas cependant à nous faire toute critique ou suggestion d’amélioration, elles sont toutes constructives !

Natalie Ortiz

Je suis service designer de votre communauté Deways. N’hésitez pas à venir discuter avec moi sur twitter : @hola_nat     !

William & Kate, faites attention à mon carosse !

Dear bloody frogs, Chers amis grenouilles,

Enfin le Jour-J! Tous les médias ne parlent que de William & Kate, mais c’est moi qui ait fait tout le boulot pour le TV show ! Je dois dire que je suis happy d’en avoir fini avec ça. Vous bien savez ce que c’est. Il fallait trouver le meilleur traiteur, embaucher les maquilleurs qui sont presque comme des magiciens, bloody hell, c’était fatiguant …

Enfin bon, je voulais que tout soit parfait pour mon little William mais Holy Shit c’était cher !
On a du sacrément racker avec Charles pour le bouquet et la robe de Kate. Shane Connolly est un garçon charming, mais il exagère un petit peu avec les prix des bouquets. On a du casser la tirelire royale.
Je ne vous parle même pas de la robe de mariée. Sarah Burton n’y est pas allé mollo pour la facture. Ça a été la fin de mon livret à la Caisse d’Epargne de London.

Au final, l’addition est salée : 1 Milliard de livres sterling. Ça me pique les yeux rien que de vous le dire, et ce n’est pas l’émotion du wedding, je peux vous le dire !
Du coup il va falloir commencer à faire des économies. A commencer par le carosse royale, on va definitely le louer sur DEways pour récupérer sur notre investissement. D’ailleurs, si vous êtes interested je vous fais une réduction spécial Frogs (http://www.deways.fr/fr/vehicle/detail/cid/736)

Maintenant, il n’y a plus qu’à espérer, que Harry, mon little prince, n’ait pas trop vite la même idée que son frère…

Dévaler Bangkok en Tuk-Tuk : Authenticité et Sensations fortes garanties ;)

Quand on développe une communauté comme DEways et qu’on ne dispose pas des moyens financiers digne d’une multinationale, il est toujours bon de participer à des concours d’entreprenariat et espérer les gagner ! Grâce à votre soutien de tous les jours, nous en avons remporté quelques un !

Bref, là n’est pas le sujet ! Le sujet est bien plus exotique puisque nous allons parler de la Thaïlande. « Concours, DEways, Thaïlande ? Le pauvre garçon, son discours est décousu » me direz-vous ? Et bien non, il y a un sens à cette association de mots puisque DEways s’est qualifié en finale du concours international de Start-up de Bangkok !!

Nous voici donc dans la cité des Anges (signification de Bangkok en Français) pour développer le DEways spirit par delà les frontières et par la même occasion tester les systèmes de mobilité Thaï pour vous en dénicher le meilleur.

Et là, je dois avouer que toute la team est tombée sous le charme du Tuk Tuk ou ตุ๊กตุ๊ก (à prononcer touk touk).

Instant Définition par  Wikipedia (notre cerveau collaboratif externalisé ;)) : Le Tuk-Tuk est un tricycle motorisé thailandais servant généralement de taxi. Il est constitué d’un avant de scooter, sur une roue, avec guidon, prolongé d’une « carriole » recouverte d’une capote, sur deux roues, dans laquelle s’asseoient les passagers. Il y a en général de la place pour trois adultes. Voici une photo de la star de l’article que j’ai prise by night.

Une capacité de 3 personnes mais il n’est pas rare de voir des records de fréquentation jusqu’à 6 personnes lol !! Après le covoiturage et le cojetage, voici le petit cousin thaïlandais, le co-tuktukage 😉

Je vous disais que mes collègues DEwayseurs et moi sommes tombés sous le charme du Tuk-Tuk. Oui, enfin le charme n’a pas agi instantanément…

Il a fallu s’habituer à bien tenir nos affaires près de nous – un de nos sacs à dos a été à 2 doigts de quitter le navire lors d’une accélération de notre pilote thaï…

Il a fallu habituer nos cervicales à l’absence d’amortisseurs (je parle d’amortisseurs qui amortissent vraiment 😉 ). Nos cervicales ont par la suite de toute façon été soignées illico avec la magie des massages thaïlandais au Healthland , pas d’inquiétude 😉

Mais, mis à part ces anecdotes, et quelques frayeurs suite à quelques doutes de la connaissance du code de la route de certains chauffeurs et une compétition entre Tuk-Tuk qui fait sans doute partie du folklore, on a vraiment adoré visiter Bangkok en Tuk-Tuk !! Pour partager quelques sensations tuktukienne, j’ai pris quelques vidéos de mon iphone (qui sont pas de super qualité désolé mais qui mettent déjà pas mal dans l’ambiance)

Tuk Tuk la Vidéo

Et je crois que nous ne sommes pas les seuls à avoir apprécié le Tuk-Tuk car certains frenchies ont tellement aimé qu’ils ont récemment importé le concept à Paris : ça s’appelle AnilTukTuk

Et là je pressens les questions que vous allez me poser : A quand des tuk-tuk sur DEways ?

Et bien oui, à quand chers DEwayseurs propriétaires? Avec l’été qui s’annonce, ils feraient fureur le long des côtes françaises !!

@AlexGrandremy

S’envoler en vélo grâce à l’énergie du soleil, conduire en dormant avec comme moteur des voiles ?! Comment va-t-on bouger dans le futur ?

Même si nous sommes encore bien loin des routes aériennes de Retour vers le futur ou du Cinquième élément qui nous ont fait rêver sur les technologies du futur, on se rend compte qu’on pourrait prendre certains de nos rêves pour des réalités !  La voiture à vent, la voiture sans conducteur, des 2 roues futuristes … mais où va-t-on en termes de mobilité ?

La voiture n’a plus sa fonction originale qui était de nous conduire d’un point A à un point B, ce qui était en soi, il faut bien le dire, déjà une immense avancée techno ! Il y a 150 ans on ne se disait pas « Tiens je partirai bien en week-end à Toulouse, je vais checker les covoiturages » ou « Je réserverais bien une voiture sur Deways pour faire un tour sur la côte cet après-midi » ! On ne se disait pas non plus « et si je partais au Maroc, ce n’est qu’à 2h d’avion…. » C’était plutôt « et si on allait faire des emplettes dans le village d’à côté (…) allez venez les enfants plus que 5h de marche ». Et oui, ça nous parait bien loin tout ça !

Aujourd’hui, c’est la course aux nouvelles technologies lorsqu’on parle mobilité. Les moyens de transport doivent être toujours plus rapides et écologiques mais rester pratiques et avoir une bonne autonomie, ne pas prendre trop de place, être bien équipé et tout ça à petit prix ! Ce qui revient à demander la lune … Remarquez cette expression sera bientôt hors de propos avec les premiers vols suborbitaux de Virgin Galactic avec passagers prévu en 2012 !

…. Demander la lune ? Ou pas ! Et oui, les acteurs de la mobilité ne manquent pas d’inventivité ! Voici quelques exemples de leurs dernières créations que j’ai dégotées pour vous …

Pour palier à la consommation excessive des avions en kerozen, Solar impulse a inventé un premier concept d’avion solaire capable de voler 25h non-stop grâce aux 12 000 cellules photo-voltaïques placées sur ses ailes.

La première voiture à vent, la Wind Explorer avec un bilan carbone proche de zéro, est une superbe solution en matière de déplacement durable, à condition… qu’il y ait du vent !

Voler à vélo… C’est presque possible ! Pour résoudre les problèmes de désengorgement des villes, l’architecte hollandais Martin Angelov a créé Kolelinia, un concept de vélos funambules qui  permet d’être suspendu en hauteur via des câbles.

Qui n’a pas rêvé d’un pilotage automatique en voiture ? « Réveillez-vous, vous êtes arrivé à destination ! » Google le fait pour nous en testant en ce moment 7 Google Cars qui se conduisent toutes seules ! La Google Car sera équipée de caméras vidéo et de capteurs sensoriels pour anticiper ce qui se passe tout autour du véhicule !

Les concepts originaux se multiplient et une chose est sure… En attendant la téléportation ou la dominance d’une vie totalement virtuelle ou tout déplacement serait inutile, on n’est pas à bout de nos surprises concernant la mobilité de demain ! Que de partenariats possibles pour DEways ! 😉

SandyC

SandyC, 24 ans, étudiante et Dewayseuse de la première heure ! Intéressée par les nouvelles mobilités ! Voyage et Partage sont mes maître-mots !